Brigitte Bardot – Oh Qu’il Est Vilain

Je n’ai jamais eu peur de rien
J’ai déjà vu des monstres
Et pourtant, moi j’en connais un
Oh, qu’il est vilain!
Si pour longtemps l’on se souvient
Du frisson qu’il vous donne
Le vertige à côté n’est rien
Oh, qu’il est vilain!
Oh, qu’il est vilain!

Il est passé par ici, coucou!
Il repassera par là
Et mettra la corde au cou, coucou!
À toutes celles qu’il verra

Ne voulant pas le voir de près
Pour le fuir je me cache
Au plus profond de la forêt
Mon Dieu, qu’il est laid!
Mais il revient et sans arrêt
À mes pas il s’attache
On dirait qu’il le fait exprès
Mon Dieu, qu’il est laid!
Mon Dieu, qu’il est laid!

Il est passé par ici, coucou!
Il repassera par là
Et mettra la corde au cou, coucou!
À toutes celles qu’il verra

Pourtant dès qu’il a pris ma main
Ce n’était plus le même
Et comme il fallait une fin
Je lui ai dit: “Viens!
Moi, je t’aime bien!
Moi, je t’aime bien!”

Il est passé par ici, coucou!
Il repassera par là
Et mettra la corde au cou, coucou!
À toutes celles qu’il verra

À toutes celles qu’il verra
À toutes celles qu’il verra, coucou!
À toutes celles qu’il verra

À toutes celles qu’il verra
À toutes celles qu’il verra, coucou!
À toutes celles qu’il verra

brigitte bardot show

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: